Hadith sur le Vendredi

 

Abou Houraira (Radia Allah ‘anh) rapporte que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : " Le meilleur jour sur lequel le soleil s'est levé est le jour du vendredi. C'est en jour que fut créé Adam 'alayhi Salam. Il fut admis au Paradis un vendredi et c'est aussi en ce jour qu'il fut en retiré."


Aous ibn Aous (Radia Allah ‘anh) rapporte que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : " Le meilleur de vos jours et le vendredi. (Ne manquez donc pas d'envoyer la salutation sur moi en grand nombre, car votre salutation m'est présentée." (Cité par Abou Daoud dans son Sunan)


Celui qui connaît les vertus de ce jour prendra soin d'être régulier dans son accomplissement, et de se hâter à ne pas perdre une seule seconde de ce précieux temps pour accomplir les bonnes œuvres et s'éloigner des mauvaises.

Abou Houraira (Radia Allah ‘anh) rapporte que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : "Les cinq Salahs ainsi que le vendredi jusqu'au prochain vendredi sont des moyens de rachats (kaffarah) entre ce qui s'y trouve." (Cité par Muslim dans son Sahih)


Salman (al Farsî) (Radia Allah ‘anh) rapporte que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : "Il n'y a pas un homme qui prend un bain le jour du vendredi et qui se purifie autant qu'il peut, qui se parfume ensuite, et part à la mosquée, et (en arrivant là bas) ne saute pas (les rangs) entre deux personnes, fait ensuite ce qu'il doit faire comme salah (sounnah), et écoute attentivement lorsque l'Imam parle (pendant le Khoutbah), sans qu'Allah ne lui pardonne ces péchés entre ce vendredi et le suivant." (Cité par Bokhari dans son Sahih)


- Lire Sourate Al Kahf : Abou Sa'id (Radia Allah ‘anh) rapporte que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : " Celui qui lit la Sourate Al Kahf la nuit de Djoum'ah, Allah lui accordera une lumière entre lui et la Ka'ba." (Cité par Darmy dans son Sunan; la chaîne de transmission (Isnad) de ce hadith est considérée Marfou' d'après certains savants.)

- Ne pas manquer la Salat AlFajr à la mosquée le vendredi : Ibn Oumar (Radia Allah ‘anh) dit qu'un vendredi matin, il ne vit pas Humrân à la mosquée. Quand il le retrouva, il lui dit: "Qu'est ce qui t'a occupé au point de ne pas faire la Salat du matin à la mosquée? Ne sais-tu pas que la Salat la plus considérée auprès d'Allah est la Salat en congrégation du vendredi matin ?" (Cité par Sa`îd Ibn Mansoûr dans son Sounan; l'imam Bayhaqî explique dans Shou`aboul Îmân que ce hadith a bien été rapporté par les Compagnons dans les termes suivants : "La meilleure des Salah auprès d'Allah est la Salat du matin en congrégation le vendredi.")

- Partir tôt à la mosquée et de prendre le déjeuner après la Salat de Djoum'ah : Anas (Radia Allah ‘anh) cite cela comme l'habitude des compagnons du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) (Cité par Bokhari dans son Sahih)

- Ne pas s'asseoir en Ih-tiba pendant le Khoutbah : Ih-tiba désigne le fait de ramener les genoux vers la poitrine, les jambes étant rapprochées du ventre, en position assise. Mou`âdh Ibn Anas (Radia Allah ‘anh) dit : "Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a interdit l'ihtibâ' le Vendredi pendant que l'Imâm prononce le Khoutbah." (Cité par Aboû Dâoud, Ibn Maajah ainsi que par Tirmidhî dans leur Sunan; Tirmidhi qualifie ce hadîth de Hasan (bon), et Hâkim le qualifie de Sahîh (authentique)

La raison de cette interdiction est que cette position est propice au sommeil, ce qui expose les ablutions à être annulées et prive de l'écoute du Khoutbah.

- Partir à la mosquée un peu avant la Salat de Maghreb pour invoquer Allah et profiter de l'heure d'acceptation : En effet, le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit concernant le vendredi: "Il y a une heure en ce jour que si le croyant la trouve et qu'il demande à Allah quelque chose, Allah la lui accordera certainement." (Cité par Bokhari et Muslim dans leur Sahih). Et Abou Houraira (Radia Allah ‘anh) qui est le rapporteur du hadith dit que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a fait un signe avec sa main pour montrer que cette heure est très limitée.

Les savants ont différentes opinions concernant cette heure d'acceptation; mais la majorité des 'Oulama est d'avis que c'est juste avant la Salat de Maghreb car dans un hadith, le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit de "chercher cette heure dans les derniers moments après 'Assr." (Cité par Abou Daoud dans son Sunan)


 

D'après Ibn Maja, Jaber -que Dieu l'agrée- rapporte: "Le Messager de Dieu -que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix- nous fit, un jour, ce discours: "Ô hommes! Repentez-vous avant de mourir. Accourez pour faire les bonnes oeuvres avant d'être préoccupés (par d'autres). Maintenez le lien entre vous et votre Seigneur par l'invocation de Son Nom, la multiplication des aumônes en secret et au grand jour, vous recevrez les biens, serez secourus et réconfortés. Sachez que Dieu vous a imposé la -prière- du vendredi de ma place-ci, en ce jour-ci en ce mois-ci, en cette année-ci jusqu'au jour de la résurrection. Quiconque la néglige de mon vivant -ou après ma mort-, alors qu'il a un imam équitable ou injuste, par indifférence ou ingratitude, Dieu ne le joindra plus aux siens et ne lui bénira plus ses affaires. Or, on n'acceptera de lui ni prière, ni Zakat, ni pèlerinage, ni jeûne, ni un acte de charité jusqu'à ce qu'il se repente. Celui qui se repent, Dieu revient vers lui. Or, une femme ne devra jamais diriger la prière des hommes ni un bédouin celle des Mouhajirines (Émigrants), ni un pervers celle des croyants à moins qu'un gouverneur ne le contraigne et qu'il redoute son épée et son fouet".


Les Compagnons du Prophète(salla Allahu alayhi wa salam) (Hayat-Assahaba)

 

Par Mouhammad Youssef Al-Kandahlawi - Volume II
Traduit par Fawzi Chaaban
Éditeur: Dar El Fikr - Beyrouth/Liban
Un discours du Prophète pour observer la prière du vendredi
Page 291