1. Les actes tiennent des intentions...

 

 L'émir des croyants, Abou Hafç, `Omar ben al-Khattâb - que Dieu l'ait en son agrément - a relaté : J'ai entendu le Messager de Dieu  dire :

 

« Les actions tiennent des intentions et pour chaque personne, il y aura ce qu'elle aura formé comme intention. Ainsi, celui dont l'émigration avait pour but Dieu et son Prophète, son émigration sera (inscrite comme étant) pour Dieu et son Prophète, et celui dont l'émigration avait pour but des biens de ce monde à obtenir ou une femme à épouser, son émigration sera (inscrite comme étant) pour ce pour quoi il avait émigré. »

 

Rapporté par les deux imans des savants du hadith : Abou `Abdallah ben Mohammed ben Isma`ïl ben Ibrahim ben el-Moghîra ben Bardizbah, de Boukhara, et Abou al-Houseyn Mouslim ben al-Hajjâj ben Mouslim al Qoucheyri, de Nichapour, dans les deux çahîh qui sont les deux ouvrages rédigés les plus véridiques..