Les ruses de satan

Les ruses de Satan
Lundi 7 août 2006
Dialogue avec le diable



Par Cheikh Aed al-Qarni
Article apparu dans le site Islamway.


- A l'aube, le croyant a entendu l'appel à la prière:


Le croyant: "Je dois me lever pour aller à la mosquée"
Le diable: "t'as tout le temps, tu peux encore dormir"
Le croyant: "Je vais rater la prière à la mosquée"
Le diable: "Ne sois pas trop strict, fais-la à la maison"
Le croyant: "Je cherche protection auprès d'Allah contre toi"


- Le croyant voulait réciter quelques prières:


Le croyant: "Je dois me repentir"
Le diable: "T'es encore jeune"
Le croyant: "J'ai commis beaucoup de péchés"
Le diable: "Profite de ta jeunesse avant de vieillir"
Le croyant: "Je crains mourir avant de me repentir"
Le diable: "Attends le soir et écoute la musique"
Le croyant: "La musique est illicite"
Le diable: "Certains disent que c'est licite"
Le croyant: "Je cherche protection auprès d'Allah contre toi"


- Une jolie fille est passée, le croyant a baissé le regard:


Le diable: "Pourquoi ne regardes-tu pas la jolie fille?"
Le croyant: "C'est interdit de regarder les filles"
Le diable: "Méditer la beauté n'est pas une chose interdite"
Le croyant: "Je cherche protection auprès d'Allah contre toi"


- Le croyant voulait faire le pèlerinage mineur (Omra):
Le diable: "Pourquoi tu fais tes valises?"
Le croyant: "Pour aller faire l'Omra"
Le diable: "Tu risques ta vie et ton argent"
Le croyant: "Il faut corriger les fautes"
Le diable: "Les bonnes actions sont multiples"
Le croyant: "Je cherche protection auprès d'Allah contre toi"


- Le croyant voulait donner un conseil:


Le diable: "Tu vas causer un scandale"
Le croyant: "Le conseil est bénéfique pour tout le monde"
Le diable: "Tu cherches la bonne réputation"
Le croyant: "Je cherche protection auprès d'Allah contre toi"


- Questions posées tous les jours et le diable a la repartie prompte:

Question: "Qui est Ahmad Ben Hanbal?"
Le diable: "Il m'a tourmenté en incitant les gens à suivre le Coran et la Sunnah "

Question: "Et Saladin?"
Le diable: "Il m'a humilié"



Question: "Et les Mujahidines?"







Le diable: "Ils détruisent ce que je construis"

Question: "Qui est Pharaon?"
Le diable: "Je le soutenais avec tous les moyens"

Question: Et Lénine"
Le diable: "Il est avec Staline!"

Question: "Et les socialistes?"
Le diable: "Nous nous partageons les biens et les prières"

Question: "Et Israël?"
Le diable: "Un état démocratique"

Question: "Et les Etats-Unis?"
Le diable: "Mon pays de résidence"

Question: "Et les magazines féminins?"
Le diable: "C'est notre guide"

Question: "Et les bars?"
Le diable: "un lieu de divertissement"

Question: "Et les marchés"
Le diable: "Nous y trouvons nos compagnons"

Question: " Et comment les jeunes se dévient-ils du droit chemin?"
Le diable: "Par les caprices, l'amour excessif, les doutes, les divertissements, les copains et les chansons"

Question: "Et comment les femmes se dévient-elles du droit chemin?"
Le diable: "Par la désobéissance, le libertinage et la débauche"

Question: "Et comment les oulémas se dévient-ils du droit chemin?"
Le diable: "Par l'ostentation, la prétention et la jalousie"

Question: "Et Comment les autres se dévient-ils du droit chemin?"
Le diable: "Par la diffamation et les dialogues futiles"

Je cherche protection auprès d'Allah contre le diable




Par Alqadirislam
Ecrire un commentaire 0 - Voir le commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander
Mardi 22 août 2006
Les suggestions de Satan

Les Suggestions de Chaytân et Comment y remédier ?









Shâykh 'Abd Allâh ibn Jibrîn {Hafidhahu-Llâhou ta'àlà}



Bismi-Llâhi ar-Rahmâni ar-Rahîm









Question: Quelquefois Chaytân suggére à l'homme des idées qui sément le doute à propos d'Allâh et de Ses prodiges universels.Que faut-il faire pour l'en empêcher?









Réponse: On à posé cette question au Prophéte {salAllâhou 'alayhi wa Salâm}.Dans le Sâhih Muslîm, notemment dans le Hadîth de Abî Hurayra {radiyAllâhou 'anhou}, il est dit : "Quelques compagnons du Prophéte {salAllâhou 'alayhi wa Salâm} sont venus le trouver et lui ont dit: "Nous trouvons en nous ce qui paraît trop grave pour être avoué!"









- "Et vous l'avez trouvé en vous ?" leur dit-il {salAllâhou 'alayhi wa Salâm}.









- "Oui".

- "C'est là, manifestement la vraie foi." [1]













Dans le même hadîth, on trouve de 'Abd Allâh ibn Mas'ud{radiyaAllâhou 'anhou}: "On interrogea le Prophéte{salAllâhou 'alayhi wa Salâm} sur les suggestions de Chaytân {al-Wasswassa}, alors il répondit{salAllâhou 'alayhi wa Salâm}: "C'est la foi par excellence".[2]









Et d'aprés Abî Hurayra{radiyAllahou 'anhou}, le Prophéte{salAllâhou 'alayhi wa Salâm} à dit: "Les gens ne cessent de se demander jusqu'à ce qu'ils arrivent à la question ultime: "Ceci est la création d'Allâh, mais alors qui a créé Allâh? Que celui qui a connu ce genre d'interogation dise :"Je crois en Allâh"."[3]

Dans ces Hadîths prophétiques et dans d'autres, il apparaît clairement que ces idées qui troublent l'esprit de l'homme, ne sont rien moins que des illusions de Chaytân qui voudrait le prendre au piège du doute et de l'angoisse.Qu'Allâh nous en préserve tous.













Si quelqu'un se trouve confronté à ce genre de situation, il doit observer certaines régles conseillées par le Prophéte{salAllâhou 'alayhi wa Salâm} dont:

¤ Chercher refuge auprès d'Allâh.

¤ Trancher la question, c'est-à- dire rompre ces illusions.

¤ Dire: "Je crois en Allâh".Et dans une autre version: "Je crois en Allâh et en Ses messagers".

Si des doutes vous traversent l'esprit en ce qui concerne l'être divin, le commencement de l'univers ou son éternité, les questions relatives à la résurrection, les récompenses divines et les châtiment ou autres... vous devez avoir une foi globale

























Les textes disent effectivement: Je crois en Allâh, en ce qui est dû à Allâh, conformément à la volonté d'Allâh...J'ai foi au Messager d'Allâh, en ce qui est dû au Messager d'Allâh, conformément à la volonté du Messager d'Allâh{salAllâhou 'alayhi wa Salâm}.Ce que j'ai appris de lui, je le soutiens, et ce que j'ignore, j'en attribue la science à Allâh.









Si l'individu se laisse aller à ces illusions, il sombre dans l'angoisse et le doute, et c'est bien le but de Chaytân{a'oudhou bi-Llâhi mink}.

Celui qui se soumet à ces suggestions diaboliques, doute, s'angoisse et finit par cesser d'accomplir des devoirs sacrés.

Mais s'il les tranche dès le début, Allâh l'aide à les rompre et les faire disparaître.Avec cela, il faut répéter les formules servant à conjurer Chaytân, car ses wasswass sont l'oeuvre de Chaytân qui cherche à corrompre l'homme dans sa foi et sa religion.

Wa Allâhou ta'àlà A'lâm.